22 novembre 2014

Nos princesses vont pétioter No 45

Nos princesses vont pétioter   -         L’annéye perchaine Torine , y en ara d’la nouviaouté cez les princesses ; -         J’ai veuie ella Fifine , et si astoure i les font par deues, j’sont pâs près d’ava fini d’faire des plans sue la comète. -         Vair bin sûr, tout l’monde ergarde vers Monaco et Londes, et s’démande s’qué Charlène et Kate vont lou donner comm’ éfants ; ... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2014

Trisse comme lé diâb’ à Pâques No 40

Trisse comme lé diâb’ à Pâques   Si j’té dit qué qhoc eun rit quand l’diâb sé brule ?  ? Est bin sûr qué tu né voué ghère rigoler. I y avait d’aout’ faïs eune jiène couêffe qu’érrivait en bru dans eune métârie, o n’rigolait dé rin, ol tait trisse comm’ lé diâb’ à pâques. J’ariaint creue qué ça li arait écorché la goule dé faire vair qu’o l’tait bénèze. Lé monde disaint qu’o d’vait ête bin malhéreuse, mée pourtant o l’bonhomme qu’o l’avait o n’pouait pas ête malhéreuse, o li faisait tout c’qu’o voulait . Et quand... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2014

Y a du monde dans l’bourg No 39

Y a du monde dans l’bourg   Lé moins qu’on peux dire est qué n’ny’en avait  du monde Dinmanche à la fouêre es plantes, du monde qui v’naint d’bin lin, pour vair les nouviaoutés à mette dans lou courti avant l’hiver ; Rin qu’des belles chaouses comme les flleurs des couêffes qui font d’biaoues boqhets o des feuilles , des flleurs et des même des fruts. Rinqu’du biaoue o les artisans , les fésoues d’vin , et surtout lé jiène là qu’a bin travâillé pour gangner des médalles à faire des biaoues meubes. Bondzi ! ian... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 21:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 octobre 2014

Les journées du patrimouène No 38

Les journées du patrimouène   -         Eh bin Torine t’iâs ti z’euie du pllaisi à vair not’ patrimouène ? -         Ah dame vair. Jé n’avons prins pllein l’zieues et j’avons bin profité. Et taï ? -         Maï étou, j’avons té bin r’ceuie partout youc j’avons té . J’avons té dans pllusieûrs andrés, mais i y avait du bin et du moins bin, ergardes au musée d’art populaire tiens, les amins dé... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2014

Ava belle lèche No 37

Ava belle lèche    Ah si j’té dis qu’i z’ont toues belle lèche, tu t’démandes bin dé qhi qué j’caouse ? Eh bin j’vâes t’dire ! Ava belle lèche est ête mielloue, faire des campis sous l’née du monde, qhocs faïs pour te tirer les vées du née, d’aoute faïs, juste pour té faire les sieudes dans d’z’affaires qué tu n’arâs pas z’euie bésoin d’y fourrer ton née. I faout s’en d’fier, pasqué bin souvent i z’ont aoussi la langue bin pendue, et pour un p’tit qu’i diraint lous disous, ça la fout mal tourjous !   ... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 21:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 septembre 2014

Ava la patte croche No 35

Ava la patte croche   Si j’té dis, qué lé vaspadien là a la patte croche, tu vâs ti li donné la clé d’l’hôté ? Si l’a la patte croche est qu’i l’est bin rodé à souguerné tout qhi qui li ché sous la main. Lé veue qui souguerne aoussi bin du ghézon qué d’z’affaires qui n’li serviront vantiée même pâs,.mée i faout qu’i l’abienne tout . I l’a la manière dé qhuter et n’pâs s’faire vair quand i vole dé même. Un  sacré man’qhin à qhi qu’on donn’rait l’bon dieu sans confêssion, mée qu’erluque c’qui pourrait bin li faire... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 septembre 2014

Ete chupé comm’ eun geaïe no 34

Ete chupé comm’ eun geaïe   Qui sont don biaoues nos ados astoure, i sont toues chuper comm’ des geaïes . Dame ergardes don, i n’passent pâs souvent eun coup dé déméloué dans l’païe. I n’mont pue d’gomina mée du gel qui tient bin mieux les brôes qu’i z’ont sue la tëïte. Tu les voué toues ariboulés.et i trouvent élla biaoue. Jé n’té caouse pâs dé quand les quéniaoues taint toues pétits, i faulait lou faire une jolie pétite coque sur la têïte, après lou z’ava mins du santabon . Là jé n’disions pâs qu’i l’taint chupés mée qu’i... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 août 2014

Danser au son du sabot no 33

Danser au son du sabot   Si j’té dis qui z’ont dansé au son du sabot ? Astoure quand l’monde  caouse dé fesnôses, i faout des binious, des cornémuses et tout l’tintoin Ah bond’la, d’aoutes faïs qué l’monde fésaint des saoutries par cez nous i n’aplaint pâs l’la des fesnôses mée pue tôe des bondâries pour oqhuper lous sérées. Quand c’tait aprée des corvées comme la fouiss’rie d’papates , les buées, ou côr les nicolâilhs y avait tourjou eun sonoue o sa pouche  pour méner l’drôe  ; n’empouêche qué la m’zure... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2014

I s’y prend comme eune treille qui rame des pées No 32

I s’y prend comme eune treille qui rame des pées   Si j’té dis qu’i s’y prend comme eune treille qui rame des pées ? Est lu qui veuie faire eun travailh et qui s’y prend mal. N’est vantiée pâs qu’est eun maladré, mée i s’n’sait pâs t’ni son martet ou son râtet s’lon l’boulot qui veuie faire. J’pourrâes dire aoussi qui s’y prend comm’ eun manche. Mettons , eune treille dans eun courti, fi d’garce, o va r’vinger et mette tout sans d’sue d’sous. eune vraïe festécâille. Y ara pue d’boulot à r’mette tout l’la en pllace. T’as... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 21:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 août 2014

Ava la mine d’ava chier eun vée. No 31

Ava la mine d’ava chier eun vée.   Si j’té dis qué la gouspine là a la mine d’ava chier eun vée. Tu t’démandes vantiée bin pourqua ? Bin , ergardes bin eun garçâilh,  qu’en s’lévant au matign dé même si tu l’trouves pue fâilli qué l’z’aoutes joues. Tu l’ergardes eun p’tit mieue et tu voué qu’i l’a l’tour du bé bllanc, sa fighure ersembèle à eun linceu, i y a gran chance qu’i l’a des vées. Tu voué bin les p’tits vées bllancs qui grattent lé fond’ment , oh et pée, jé n’vâes pâs t’faire eun dessin tout comm’…. Bin, les... [Lire la suite]
Posté par fleur de blenoir à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]